Les choses qui ne seront plus jamais pareilles une fois qu’on a des enfants: les toilettes!

Oui, désolé, ce n’est peut-être pas le moment idéal pour en parler, mais en même temps, y-a-t-il un moment propice à ce sujet délicat, et néanmoins crucial?

Parce que si vous aviez anticipé un tas de changements dans votre vie avant et après enfant, celle là, personnellement, je n’y avais même pas pensé. Les toilettes, c’est quand même le seul endroit où logiquement, jusqu’à ce que tu es des enfants en tous cas, tu vas seule, personne ne peut y aller à ta place , d’ailleurs, il n’y a pas de place, c’est conçu pour une personne et ça peut même devenir un refuge parfois… et bien, ça, jeune parent en devenir, c’était avant! Parce que une fois que le grumeau est là, sache que tu n’iras plus au toilettes avec cette insouciance qui te caractérisait jusqu’alors.

être-maman-198x300

  • Les 1ers mois: Outre les « suites de couches » qui t’apporteront leur lot, elles aussi, de surprises dont personne ne t’avait averti, et qui ne t’encourageront pas à pousser la porte des toilettes, tu oublieras ou te retiendras d’y aller, par manque de temps. Ne ris pas, tu verras… de la même façon, tu découvriras, effarée, qu’il est 18h00 et que tu n’as toujours pas eu le temps de te laver, que cela fait 3 jours que tu portes le même pull, et que tu ne te souviens plus de la dernière fois où tu t’es mis du parfum.
  • La période du pot: Avec la découverte de la propreté, non seulement, bébé découvre son pot, ce qu’il peut en faire (un chapeau en général, au début) mais aussi les toilettes… Et bien sache que tu ne seras plus seule aux toilettes, pendant trèèèèèèèèèès longtemps! De toute façon, soit tu laisses le grumeau rentrer avec toi et participer à sa façon (tu verras comme c’est étrange que finalement, ça ne te dérange pas plus que ça, qu’on te regarde faire ce que tu as à faire… ben oui, c’est ton enfant, quoi!) ou tu prends le risque de le laisser derrière la porte et de l’entendre pleurer-taper-tambouriner-gémir-geindre-répéter inlassablement « maman! maman! ». Ce qui ne m’est pas dans les meilleurs conditions, dans ce cas précis… Je me rappelle encore très bien, de cette fois, où ma princesse jouait par terre à mes pieds aux quilles, pendant que je tenais sur mes genoux, le chevalier qui se mordait les doigts en me bavant dessus, à cause d’une poussée dentaire, et je me disais: « C’est quand même assez loin, de se que l’on m’avait vendu… »
  • Et finalement, l’autonomie! Et là, vous vous dites ô joie, ô bonheur! A y est! Y vont me foutre la paix! Et bien, que nenni, que nenni! Parce que si comme moi, vous avez les toilettes dans la salle de bain, sachez que chaque fois, que vous irez aux toilettes (ou votre mari, ou le frère, ou la sœur, peu importe) c’est précisément à ce moment là, que vos enfants auront une envie méga urgente, pressante, impossible à retenir, un mal de bide intolérable, « je ne peux plus me retenir, maman! il faut ABSOLUMENT que j’aille MAINTENANT aux toilettes ».

Ahhhhhhhhh…… Ca donne envie, n’est-ce-pas?

Bon, pour que vous ne partiez pas en courant, je vais vous dire aussi que finalement, vous supporterez tout cela et vous en rirez même parfois. Et vous découvrirez que vous pouvez même avoir de grandes conversations avec votre conjoint sur le caca-pipi! Pas le votre, cette fois, mais  celui de vos enfants! « Et il a fait à quelle heure? et c’était de quelle couleur? Plutôt mou? dur? Combien de fois?  » Mais ça, c’est encore une autre histoire… 😉

maman-300x300

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Les choses qui ne seront plus jamais pareilles une fois qu’on a des enfants: les toilettes!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s