5 Publicités mensongères!

Allez! il y a longtemps que je n’ai pas déversé mon fiel de mère indigne sur le clavier de mon pc, alors, parce que vous le réclamez et vraiment pour vous faire plaisir, voici quelques clichés (au sens propre comme au figuré, vous allez comprendre) sur la famille et les enfants, qui sont de vraies publicités mensongères, à un point où, vous aurez parfois une envie irrépréhensible de porter plainte, mais… contre qui? c’est bien là, le problème… alors, révoltée, frustrée et au bord des larmes, vous ramasserez votre peine, votre fardeau et votre colère, et vous irez vous servir un verre de rouge courir quelques kilomètres pour décompresser, comme le font toutes les mamans équilibrées.

Numéro 1:

heidi_klum_pregnant_by_32690taylor-d5imhpi

Non, à 8 mois de grossesse, il y a peu de chance que vous soyez dans cette forme olympique, avec ce sourire de compétition, et que vous soyez en mesure de rentrer dans une robe fourreau… A 8 mois de grossesse, vous n’aurez plus qu’une question: « Quand est-ce que c’est fini? »

Tant qu’on y est , désolée, mais…vous ne ressemblerez probablement pas non plus à ça, un mois après l’accouchement:

heidi-klum-2694899sbxrc_2041

Numéro 2:

alimentation_bebe

L’alimentation du bébé et de l’enfant ne se fait ni dans la propreté, ni sans stress. Niveau propreté, vous vous retrouvez rapidement et d’une manière pérenne, au moins jusqu’au 3 ans de l’enfant, couverte d’éclaboussures diverses et variées, à savoir: lait, compote, Doliprane, purée, vomi, jus quand ce n’est pas petit caca!

Niveau stress, sachant que dès le 1er matin, à la maternité, on vous informe que le bébé et vous ne serez libérés pourrez sortir, que si le petit chéri a repris tant de gramme, l’alimentation que vous voyiez jusqu’alors comme un apprentissage- plaisir- partage prend tout à coup un tournant désagréable et angoissant! Rien n’est écrit sur la suite et l’appétit de votre enfant pour les prochains mois et les années qui suivent, mais vous connaitrez sans aucun doute, d’innombrables séances sportives autour de la tablée familiale sur l’air de « Les brocolis c’est excellent avant d’aller au lit, et les épinards c’est pas pour les canards! ».

Numéro 3:

Parlons-en de la tablée! Ceci est faux:

repas_famille_menu.jpg

 

Enfin, du moins, ceci n’est pas représentatif des 90% de repas que vous partagerez avec vos enfants, les 1ères années de leur vie. Entre celle qui avale son repas, et qui demande son dessert alors que vous venez juste de vous asseoir (sans trucage!), et celui qui mange à la vitesse d’un escargot, goute tout, pas forcément dans le bon ordre et à qui vous devez sans cesse rappeler de ne pas jouer avec la nourriture, de rester en place sur sa chaise, de ne pas se lever, et de finir cette soupe, parce que, vindedious !(origines Chti qui ressortent en période de grand énervement), c’est quand même pas possible de mettre 1 heure pour manger un bol de soupe!!!

L’après repas est toujours aussi un grand bonheur, quand vous retrouvez les miettes de ce que vous avez mangé sous la table… et quand je dis « miettes », vous aurez bien sur, déduit de vous mêmes que la purée ne fait pas de miettes, mais vous en trouvez quand même!

Numéro 4:

o-FAMILLE-SOMMEIL-facebook

Quiconque à déjà essayer de dormir avec 2 enfants dans un lit de taille standard, sait qu’il est difficile de trouver sa place. Nous avons un lit king size, et je témoigne, qu’il ne s’agit pas uniquement d’une question de taille de lit… Un enfant qui dort avec vous, c’est : soit qu’il est malade, soit qu’il a fait un cauchemar, soit qu’il a fait un caprice et vous avez cédé (plus la force de se battre, vous savez qu’il va revenir dans 15 mn, vous n’avez pas bien compris sa question… Peu importe!). Et un enfant qui dort avec vous pour l’une des raisons précitée… ça remue. Ca peut même beaucoup remuer! Le champs de bataille qu’est devenu votre lit au petit matin, vous laissera le dos en marmelade, l’œil hagard et le cheveu terne. Pour peu que cela se reproduise plusieurs nuits d’affilées (si, je sais EXACTEMENT de quoi je parle) et vous aurez un sursaut devant le miroir en entrant dans la salle de bains.

Dernière solution de repli, dans ces cas là, mais qui témoignent d’un certain abandon: investir à votre tour le lit du petit… si la taille le permet!

Numéro 5:

TrueCar_Allstate_Family-car-safety_three-kids-backseat_Thinkstock-200299934-001

 

Aaaaaahhhhh…. on en rêve tous, de ces trajets en train-voiture-avion-roulotte-à dos d’âne,  calme, tranquille, joyeux et facile…. ……

…….

Chez nous, ça ressemble plutôt à :  » c’est quand qu’on arrive, c’est trop long! », « j’ai envie de faire pipi », « j’ai envie de faire caca », « MAIS!!! RENDS LE MOI!!!! », « Maman, il est où mon coloriage-feutre jaune-Lego-Playmo-sandwich-doudou? », « J’ai faim », « J’ai soif », « j’ai oublié mon doudouuuuuuuuuuuu! », « je peux faire un jeu sur ton téléphone? »….

Au delà de 3 heures de trajet, s’assurer de pouvoir prendre un Tranxen, boire un verre de whisky, pouvoir aller courir pour décompresser comme toutes les mamans équilibrées,  à l’arrivée!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s