Les ronds de Saint Nicolas ou mon désastre patissier de la semaine

Ronds de St Nicolas

En ouvrant les yeux, ce matin, j’ai eu une sueur: “quelle jour sommes nous? Ai-je laissé passer St Nicolas? Vais-je encore me mordre les doigts ?” Ouf, nous sommes le 4, St Nicolas, c’est le 6 donc dimanche, donc: TOUT VA BIEN!

“Mais quel est cet engouement autour de St Nicolas?” vous dites-vous.

Et bien, tout d’abord St Nicolas, c’est un souvenir d’enfance: dans mon Pas-de-Calais natal, je me souviens, qu’enfant, la tradition était que les filles donnaient des cartes postales aux garçons qu’elles aimaient bien à la St Nicolas. Ce qui venait en retour des cartes que nous avions, nous mêmes reçues des garçons, à la Ste Catherine (le 25 novembre). Cet échange de cartes, se passait dès le matin, lors de l’arrivée à l’école, et se poursuivait à chaque récréation et inter-cours. Ce qui faisait de ces journées, des petites parenthèses tellement agréables. On pouvait bien avoir une interro de maths, ce jour-là, rien ne pouvait venir perturber l’excitation ambiante! D’autant plus, que la journée se finissait en apothéose, avec la bataille d’œufs à la sortie des cours! Cette bataille complètement anarchique était, bien sur, réservé aux “grands” du collège, pas à ceux de l’école primaire. Cela reste en tous cas, des souvenirs d’une tradition, que je pensais dans mon esprit d’enfant, à l’époque, “interplanétaire” et que j’ai découvert, régionale, des années après…

Mais, ce n’est pas pour cela, que je me suis réveillée, quasi en transe, ce matin, et non, je n’ai pas décidé d’organiser une bataille d’oeufs « provençale » à la sortie de l’école! En plein plan vigipirate en plus, je risquerai de passer quelques heures en garde à vue!

Donc, l’origine de mon excitation est… Tadam!  les ronds de St Nicolas! Youpi!

Alors, « c’est quoi ça? », me direz-vous. Et bien, c’est un biscuit, spécialité de ma ville de naissance, Calais, et qui se prépare chez tous les boulangers de la ville durant la période , et jusqu’à Noël environ. Et c’est méga trop bon! Malheureusement, habitant maintenant, à plus de 1000km de Calais, je suis sevrée de ce petit plaisir… J’ai bien essayé de convaincre ma mère de m’en envoyer par colis, mais à priori, je n’ai pas été très … convaincante! Si, si, maman, il y a des vérités qu’il faut savoir affronter! 😉

Cette année, j’ai donc décidé de faire mes ronds de St Nicolas, toute seule comme une grande.

J’ai suivie cette recette trouvée sur le net:

Pour une trentaine de ronds de Saint Nicolas (diamètre 7cm)

Ingrédients :

– 220g de poudre d’amandes
– 215g de sucre glace
– 2 oeufs
– 1 c. à c. de compote de pomme
– 90g de farine

Pour la glace royale:

200 g de sucre glace et 1 blanc d’oeuf.

Préparation :

Préchauffer le four à 200°C.
– Mélanger ensemble tous les ingrédients et pétrir.
– Mettre la boule de pâte au frais pendant une heure.
– Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte sur environ 3mm.
– Faire des ronds à l’emporte pièce.
– Disposer sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson.
–  Enfourner 7 minutes.
– Laisser refroidir.

– Faire le glaçage (glace royale) en mélangeant le sucre glace et le blanc d’oeuf et en réservez un peu.
– Avec une poche à douille (ou un sac congélo coupé au coin), recouvrez le biscuit de glacage, le + simple étant de tracer les contour et de remplir ensuite (comme un coloriage!)
– Laisser sécher.
–Ajoutez du colorant rouge au glacage que vous avez mis de côté, et tracez le N de Nicolas, à la poche à douille.

Ca a l’air plutôt simple… alors que s’est -il passé pour arriver à ce désastre dans ma cuisine!!!!

Tout d’abord, j’ai eu un mal fou à étaler ma pâte, car elle était très collante. J’ai du ajouter de la farine, beaucoup de farine, et diviser la pâte en plusieurs morceaux. Je pense que la prochaine fois, je mettrai au moins 2 h au frigo.

Ensuite, j’ai trop étalé , résultat mes biscuits étaient un peu trop fins, ce qui en soi, n’est pas un souci, sauf que du coup, j’en ai fait plus que prévu et je n’ai pas réussi à faire tout mes glaçages. J’ai donc refait en catastrophe, une glace royale, mais là, le sort s’acharne décidemment, je constate que je n’ai plus assez de sucre glace! J’ai donc obtenue un 2ème glaçage trop liquide…

Bon, j’ai bien galéré, mais au final, le résultat niveau goût et texture n’est pas trop mal. Je n’ai pas vraiment retrouver le goût des ronds de mon enfance (la prochaine fois, j’ajouterais de l’extrait d’amande), mais c’est quand même bon 🙂

Publicités

3 réflexions sur “Les ronds de Saint Nicolas ou mon désastre patissier de la semaine

  1. J’adore ça aussi !!
    Une astuce pour la pâte, la placer au congélateur … Et utiliser du sucre glace d’aider à l’étaler, comme une farine pour la pâte.On peut remplacer la compote de pomme par du sirop de glucose, ça c’est pour le moelleux. Et surtout ajouter de l’arôme d’amande amère pour que le goût soit plus prononcé !
    carnetderecettesduweb.wordpress.com

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s