Les choses qui ne seront plus jamais pareilles une fois qu’on a des enfants: Les repas.

repas bb

Je n’ai pas encore fait le compte, mais le nombre de fois où je me lève durant un repas avec mes enfants est assez impressionnant. Les raisons en sont variées mais redondantes. En voici quelques unes au hasard: les couverts qui tombent, la chaise qui n’est pas bien installée au bord de la table, le petit qui avale son assiette et réclame donc le dessert alors que vous n’avez pas encore eu la chance de mettre quelconque morceau de quoi que ce soit dans votre bouche… et une fois que vous lui ramenez son dessert ET que vous vous asseyez (sinon, c’est pas drôle), la grande vous dit: « Moi aussi, j’ai fini, je veux mon dessert! » Allez hop, c’est reparti pour un tour vers le frigo!

Essayiez de parler avec votre conjoint et le repas tourne vite en combat de catch. Invariablement, dès que je parle que j’essaie de parler à leur père, mes enfants essaient de nous dire un tas de choses absolument plus passionnantes les unes que les autres, en élevant la voix proportionnellement à la notre, créant ainsi une cacophonie véritablement insupportable… Donc, soit vous vous énervez, criez sur tout le monde (les enfants pour qu’ils se taisent et le mari pour qu’il vous entende!) et finissez le repas renfrogné, soit vous acceptez tant bien que mal de ne plus parler à votre moitié durant les repas, si ce n’est pour relancer la conversation de vos enfants, sur un ton neutre et léger… Du style: « Maman! Il a mis de la saucisse dans son nez! » Moi: « Ah oui… As-tu vu chéri? il a mis de la saucisse dans son nez. »

Ah oui, également, j’allais oublié: le repas avec les enfants vous fera oublier une partie de vos bonnes manières. Pour ma part: ne pas parler la bouche pleine. Oui, c’est juste logique: intervenir par la voix de manière autoritaire et surtout rapide ,quand le moins sage des 2 (non, ne cherchez pas, c’est variable) s’apprête à lancer sa cuillère de soupe dans son verre d’eau pour voir si ça devient du jus d’orange, et que vous venez de vous enfourner un grand morceau de pain dans la bouche, ne vous laisse pas vraiment le choix… Et vous vous transformez donc lentement mais sûrement au fil des repas en Schrek … enfin Fiona tant qu’à faire!

Dernier point, entraîné par ce brouhaha et cette ambiance électrique, vous avez tendance à avaler votre repas en 5mn chrono. Ce qui permet de rentabiliser le temps, certes, mais est très mauvais pour votre digestion…

Sur ce… bon appétit!

Publicités

2 réflexions sur “Les choses qui ne seront plus jamais pareilles une fois qu’on a des enfants: Les repas.

  1. C’est exactement çà ! Je me suis rendu compte seulement il y a peu que je mange très mal à tous les repas car je sers d’abord les enfants, coupe leur viande, leur sers de l’eau, puis fais en sorte qu’ils mangent bien, et le temps que tout çà soit OK c’est déjà l’heure d’aller au boulot ! Sans parler des « je veux faire pipi » et des « je veux faire caca » qui n’interviennent que lors des repas !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s