Les bons mots des enfants.

Quelle joie, quel bonheur, et souvent quels fous rires face aux sorties verbales de nos enfants!

Souvent amusée, je suis aussi parfois terriblement impressionnée par leur raisonnement. Je comprends alors leur manière de voir les choses, leur calcul, leurs interrogations, et c’est génial!

Il m’arrive aussi souvent dans ces moments de pouvoir les « replacer dans leur âge ». Je m’explique: A une époque où les enfants sont parfois impressionnant dans leur connaissance, et passent pour des mini-adultes,  notamment en termes de technologies (genre ma princesse qui allume seule l’ipad et va sur son jeu préféré sans qu’on lui ait jamais expliqué comment faire, ou mon chevalier à qui j’ai montré une fois comment effacer des photos sur son appareil en me disant qu’il allait me redemander au moins 15 fois, et qui ne m’a jamais re-demandé…), il est bon avec leurs expressions de se rendre compte que, oui, définitivement c’est un enfant, et même c’est mon gros bébé! et j’adore ça! Na!

Voici donc pêlemêle, quelques uns des bons mots de mes enfants:

– Ma princesse qui essaie un nouvel habit. Moi: « Waouh, tu es belle! va te voir dans le miroir. »

Elle, pressée d’en finir: « Non, non, maman, c’est pas la peine: je sais que je suis belle! »

 

– Mon chevalier joue avec un mini-ordi, qui lui demande: « qui est ton meilleur ami? »

Spontanément, il crie le prénom de sa sœur. Elle, à coté, légèrement agacée: « non, je ne peux pas être ton amie, je suis déjà ta SOEUR! »

 

– Ma princesse me demande: « c’est qui ton papa? »

Moi: « C’est papi de Calais. »

Elle incrédule: « Mais! Les papas n’ont pas de moustaches! »

 

-Mon chevalier: « maman, je veux t’embrasser sur la bouche parce qu’on est amoureux! »

« Non, mon bébé, on ne peut pas, on n’est pas amoureux »

« MOI, je suis amoureux! »

 

– Une rue déserte, en rentrant de l’école. Au moment où l’on croise le seul monsieur de la rue, qui arborait une magnifique coupe chaussée aux moines, le chevalier, en le pointant bien du doigt, au cas où on n’aurait pas compris de qui il parlait, et en riant: « Regarde maman! le monsieur! Il a pas assez de cheveux! HIHIHI! »…. moment de solitude….

 

Mon chevalier veut monter sur les toilettes tout seul pour faire caca. J’essaie de le convaincre que je dois l’aider. Ma fille qui s’interpose: « Laisse le maman! avant, on disait que c’était un petit… Maintenant, il est grand: Tu n’as plus l’occasion de l’aider! »

 

Ma princesse: « maman, tu peux me donner le médicament que tu nous a donné la dernière fois? »

« Mais tu n’es pas malade chérie, je ne peux pas te donner de médicament! »

« Mais, si , stp maman, le médicament rose de la dernière fois! »

« Non, non, chérie, ce n’est pas possible, les médicaments c’est quand on est malade! »

« Mais tu nous a donné le médicament , on n’étaient même pas malades! »

A force d’insister, et d’insister encore, j’ai fini par comprendre, quelle demandait le … sirop de cassis! Bah oui, le sirop… le médicament quoi!

 

Mon chevalier: « Maman? il s’appelle comment le docteur qui coupe les cheveux de papa? »

 

J’aide ma princesse à faire le poirier. « Arrête maman! ça me donne le … tourbillon! »

 

Et vous, quels sont les plus belles perles de vos enfants?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s